Panier  

Aucun produit

Transport : 0,00 €
0,00 €

Concours Lépine 2015 : premier prix pour un combustible alternatif

Le 18/05/2015

" Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme "

Le Concours Lépine est un concours français d'inventions créé en 1901 par Louis Lépine (1846-1933) alors préfet de police de l'ancien département de la Seine. La manifestation porte en 1901 le nom d' « exposition des jouets et articles de Paris », elle est rebaptisée « concours Lépine » dès 1902.

Plusieurs inventions célèbres y ont été primées dont le stylo à bille ou encore le moteur à deux temps. Mais cette année, ce sont les énergies alternatives et le recyclage qui sont à l’honneur.

En effet, le samedi 9 mai 2015, le 144ème Concours Lépine a récompensé trois Alsaciens : Charles Herrmann, Philippe Durrhammer et Xavier Rémond, auteurs d’une machine permettant de créer des granules de chauffage pour les poêles et les chaudières à bois à partir de résidus agricoles (sarment de vigne, paille de maïs, de colza ou encore d'épeautre) à un prix moitié moins élevé que le fioul ou le gaz, énergies fossiles polluantes.

La première idée était de récupérer ces déchets comme faisaient nos grands-pères avec les sarments de vigne pour faire le feu […] et de travailler sur place pour éviter le coût de transport des matériaux ». Selon la matière première, la machine traite « plus ou moins une tonne à l’heure ».

Le granulateur mobile compte déjà une unité en service. Le Concours Lépine, « un tremplin » espèrent les inventeurs, lui apportera un peu plus de visibilité en France voire un constructeur. D’autant que l’Australie et le Canada notamment ont déjà exprimé leur intérêt. Pour rester dans le même registre écologique, le Grand Prix ou Prix du Sénat, distingue un procédé de recyclage des pneus par thermolyse, œuvre d’un inventeur allemand : Klaus Peter Schulz.