Panier  

Aucun produit

Transport : 0,00 €
0,00 €

Chaudière et poêle à bois : effectuez un ramonage régulier

Le 31/08/2017

Vous disposez d’un poêle ou d’une chaudière fonctionnant au bois ou aux granulés ? Alors pensez bien à faire ramoner régulièrement votre conduit de fumée.

Avant tout, le ramonage est une obligation légale pour des raisons évidentes de sécurité. Mais aussi, l’entretien de votre équipement de chauffage en assure une durée de vie plus importante et évite de nombreux dysfonctionnements. La suie, la cendre et autres dépôts s’amoncellent dans les tuyaux. C’est ce qui provoque la formation de monoxyde de carbone ou favorise les incendies !

En plus de la sécurité, le ramonage fréquent améliore le rendement de votre chaudière ou poêle à bois de 7 à 10 %.

Cette opération est effectuée obligatoirement par un professionnel agréé. Le certificat qu’il vous délivre après l’opération est notamment demandé par votre compagnie d’assurance en cas d’incendie.

Le ramonage d’une chaudière à bois

Une fois par an, le professionnel décape le corps de chauffe, l’extracteur, la veilleuse et le brûleur. Différents réglages sont vérifiés. La combustion et les fumées émises sont également contrôlées.

Le ramonage d’un poêle à bois ou granulés

Dans un premier cas, seul le conduit du poêle est nettoyé. Ou alors, un entretien intégral de votre appareil de chauffage peut être effectué. Le poêle à bois demande deux interventions par an tandis qu’un modèle à granulé nécessite seulement un entretien annuel.