Panier  

Aucun produit

Transport : 0,00 €
0,00 €

Bilan de la COP23 : le chauffage au bois est une énergie responsable

Le 16/11/2017

La COP23 s’est déroulée du 6 novembre au 17 novembre à Bonn, en Allemagne.

Cette 23ème conférence sur les changements climatiques des Nations Unies est l'occasion de faire un bilan sur les engagements adoptés par les différents pays lors de la COP21.

Deux ans après la signature de l’accord de Paris par plus de 190 pays, voici le premier constat.

Concernant la loi de transition énergétique qui visait à réduire la part du nucléaire de 50 %, l’échéance est reportée.

Selon une récente annonce de Nicolas Hulot, « le passage aux 50% de part du nucléaire dans le bouquet électrique français ne se ferait pas en 2025, mais plutôt vers 2030, voire 2035. »

De son côté, le président Emmanuel Macron défend l’accord de Pariset rappel les engagements de la France sur le climat notamment l’arrêt complet de la production électrique à base de charbon d’ici 2020.

De l’autre côté, les experts du climat tirent encore le signal d’alarme concernant les émissions de CO2 qui sont catastrophiques.

Dans ce contexte où les politiques tentent de trouver des objectifs à maintenir, il semble cohérent de mettre en place des actions concrètes pour lutter contre le changement climatique.

Voici les secteurs qui émettent le plus de CO2, le chauffage est repris dans la catégorie industrie, tertiaire et résidentiel (en orange).

Enérgies COP23

Selon vous, n’est-il pas important d’utiliser des énergies peu coûteuses et renouvelables pour un avenir plus serein ? Notamment en cette période hivernale où la majorité des foyers sont contraints de chauffer leur habitation. Avez-vous déjà pensé au chauffage au bois ?

C’est une énergie responsable. La majorité des appareils de chauffage au bois sont récents et beaucoup moins polluants qu’il y a 5 ans.

En investissant dans une nouvelle chaudière à bois ou un poêle à bois avec bouilleur, vous consommerez moins de combustible et diminuerez les émissions de CO2.

Notez également que le choix du bois qu’on souhaite utiliser pour alimenter son appareil de chauffe a son importance. Pensez à choisir un producteur de bois labellisé « NF Bois de chauffage », qui garantit que pour chaque arbre prélevé, un arbre est replanté.

Dans ce contexte, l’empreinte est presque neutre puisque l’arbre en repoussant absorbe le CO2 émit par votre nouvel appareil de chauffage au bois.